Economiser sur les dépenses alimentaires

Le panier de course représente une grande partie de vos dépenses quotidiennes ; En passant du petit-déjeuner au dîner, il y a multitude d’options pour réduire ses dépenses.

Comme dans l’achat des vêtements, tout consiste à résister au marketing, aux impulsions et à contrôler son achat.

Essayez de déterminer un budget journalier par personne à suivre.

Exemple : votre foyer est composé de 4 personnes et vous consacrez 500 € par mois aux dépenses alimentaires :

  • 500 € divisé par 4 semaines environ = 125 €/semaine
  • 125 € divisé par 7 jours = 17,85 €/jour
  • 17,85 €/jour divisé par 4 personnes = 4,46 €/personne et par jour

Vous dépensez 4,46 € par jour et par personne. A cela, il faut peut-être ajouter des frais de cantine, non comptabilisés dans ceux plus haut.

Nous allons voir comment y arriver.

Liste de course

Commencez par réaliser un inventaire de ce que vous avez. C’est peut-être un peu fastidieux mais c’est la source numéro un des dépenses inutiles. La plupart des gens stockent trop de conserves et de denrées périssables. Ils en ont tellement que non seulement ils ne les mangent pas parce qu’ils en ont marre de manger la même chose mais que surtout elles finissent par expirer dans la cave.

Chaque foyer français jette tous les ans 7 kg de déchets alimentaires encore emballés.

Il existe aussi des applications pour cela comme frigo-manager. C’est encore un peu fastidieux mais on estime qu’on peut économiser 20-30% de ses achats avec une bonne liste de courses.

Pour les moins motivés, le minimum c’est de faire une photo de votre armoire à nourriture et de votre frigo. Cela prend 15 secondes et c’est hyper utile lorsque vous réalisez vos courses. Vous pourrez toujours répondre à la question « est-ce que j’ai ça dans mon frigo ? ».

Dépassés de date

Dans les magasins, lorsque les produits vont expirer le jour même ou le lendemain, les magasiniers vont les étiqueter avec une réduction allant de 15 à 50% en fonction de la date et du produit. Il est donc possible de réaliser de très belle opération chaque jour.

Il faut cependant se rendre au magasin chaque jour pour en profiter, cela peut être contraignant.

D’autre part, de nombreuses personnes arrêtent de consommer un produit périmé. Pour des raisons de normes de qualité de produit, les marques donnent une date de péremption. Cependant il arrive régulièrement que cette date soit trop courte et que le produit soit toujours bon. Soyez cependant prudents sur le type de produit : un yaourt sera encore bon 2-3 jours au moins après la date, même s’il a une petite couche de liquide. Vous ne tergiverserez pas avec un steack haché cependant car le risque pour votre santé est trop important.

Dans tous les cas, peu importe les produits et les dates données, il faut être vigilant à l’aspect et l’odeur de ce que vous consommez. Par exemple, il est fortement déconseillé de consommer des produits montrant des traces de moisissures.

Filtre à eau

L’eau coute cher et de plus en plus cher car l’eau de source se raréfie. L’eau potable du robinet aussi augmente de prix mais elle reste nettement meilleure marché que l’eau en bouteille ;

Installez un filtre à eau pour éviter les particules douteuses de l’eau de ville et profitez d’une eau avec un goût neutre et bon marché.

Acheter de saison

Un conseil très simple et de grand-mère : achetez de saison. Les produits importés de l’étranger, car ils ne sont pas de saison dans nos contrées, sont nettement plus chers. Il est simple de trouver sur internet une liste des produits de saison et de ne pas acheter des fraises en plein hiver !

Laisser un commentaire